accueil                                                                                                                                   table

 

LATHAKH

ed.2018 - arc

Thème

Gouvernance / APSO

 

(C.01Pof, gouverneur de Taire, est désemparée par l'IA (qui prend des initiatives de programmation) ; (C.02) bien que l'idée socle du pouvoir Pof affirme que la tyrannie n'a pas de corps. (C.03) Un avatar, dans cette circonstance, crée une machine vide (APSO, machine à gouverner). (C.04) Lorsque parallèlement une femme ectogène fait face au problème à partir du fait qu'elle, n'a pas de mère (pas de corps constituant), (C.05) elle croise la psychanalyse en surveillant l'avatar, et trouve l'aporie du corps gouvernant, traitée par le facteur "immortalité sans mémoire". Sa solution appelle une psychohistoire.

(C.06) Le psychohistorien Zénon Kelper fait commerce d'unités cybernétiques de mémoire. (C.07) Sa vitrine expose des formules qui détraquent influences et conditionnements. (C.08) L'ectogène estime la dangerosité de ces unités (ucmpp) ; (C.09) elle détecte que leurs formules intègrent la psychologie collective. - C.10 - C.11 - (C.12) L'avatar (révélé de ce type 'ucmpp') lui oppose effectivement sa thèse du savoir et de l'instruction collective. (C.13) Le ratava de cet avatar est ce Zénon, qui est la bête noire de l'architecte de la base secrète d'Alinsan qui concurrence l'ostensible pouvoir Pof. 

- C.14 - (C.15) En pondérant la fonction de l'absence de corps, une image chiffrée apparaît dans la télématique. (C.16) Elle indique un auteur opprimé par Zénon, d'écrits sur la dissidence, (C.17) que la tierce concurrence au pouvoir identifie (C.18) en tant que massematicien - C.14 - (C.20) susceptible de lui donner le contrôle à la fois sur Pof et sur l'architecte, l'Homopou.