accueil                                                                                                                                   table

 

LATHAKH

ed.2018 - arc

Parcours

Tat Potar

 

(C.01) En rejoignant la Capitaine et son Second, le psychanalyste Tat Potar est inquiet du mystère introduit par l'IA (qui deviendrait) autonome ; il assiste avec eux à une possible guerre. (C.02) De retour dans son burlabo, il récapitule le dossier de son patient Zénon Kelper, qu'il analyse par l'intermédiaire de son avatar expérimental, Toll précisément, le Capitaine en Second de Lapareil. (C.03) Hésitant il prescrit une séance d'analyse virtuelle ; à la tutute et par Nam il entre dans le fantasme de Kelper où il retrouve Toll. Ils devisent autour de l'APSO, l'énigmatique machine que Toll aurait faite seul avant d'être enrôlé par la capitaine Nathalie, une ectogène.

(C.04) Professionnellement Tat ausculte le conversation entre Toll et Nath. Pour mesurer ce que Nath pense de Toll et lui. Il a aussi besoin de renseignements sur l'ancienne connaissance de Zénon, Eury une infirmière récemment réapparue. (C.05) Dans ce milieu de haute technologie mais aussi confiné, la biographie de Tat est consultée par Nathalie ; quant à lui, c'est par Toll qu'il consulte la biographie de la mère de Zénon. - C.06 - - C.07 - (C.08) Au moment où il rapporte à ses deux compagnons de voyage son enquête sur les Peuples de la Mer/Malte jusqu'à Hélène (de Troie), Tat est informé des soupçons de collision entre ucmpp (Toll) et ectogènes (Nath) ; en l'interprétant, il forme un premier soupçon de collusion, entre Toll et Nathalie.

(C.09) Tat est sommé d'expliquer les formules psychohistoriennes de son analysant Zénon, qui mènent une fibrillation de Nathalie. Son soupçon qu'elle tombe amoureuse de l'avatar se confirme. (C.10) C'est ensuite Toll qui subit une attaque et que Nathalie secourre. Le psychanalyste est assailli de données : les menaces sur APSO se précisent ; Nathalie lui affirme qu'Hélène est ectogène ; (C.11) et c'est Zénon qui l'appelle parce qu'un livre a disparu. Ce dernier insinue qu'ils se seraient rencontrés en Lao contre toute évidence. Il coupe court et courre se recueillir dans son laboratoire où il envisage que Toll développe un narcissisme.

(C.12) Réveillé par une alarme de Lapareil, Tat assiste à une dispute entre la Capitaine et l'avatar. Le motif en est l'instruction des ectogènes : rien ne doit-il leur être caché du fait de leur rapport immédiat au Savoir Collectif au lieu de parents ? Nathalie est d'avis contraire. Tat confronte la situation à un comparaison avec l'astronomie de la Renaissance. Il en résulte qu'il faut interroger la Psychohistoire et Zénon. (C.13) Tat par Tutute et Zénon dans son fauteuil s'entretiennent et traitent leur problème à l'appui des fonctions triplex de l'Hermétisme. (C.14) Quand il retrouve Nathalie elle voudrait qu'il lui livre les secrets de la psychanalyse ; ils répond par le triptyque hormonologique qu'elle rejette.

(C.15) Toujours avec Nathalie, Tat découvre l'hypothèse d'un énigmatique THX derrière Zénon. Toll s'en affole et Zénon démasqué disparaît, assassiné ou suicidé. (C.16) Du coup, Toll qui se met à rêver de mande à Tat de poursuivre son analyse, mais à présent en son nom propre. Tat ne peut pas refuser, il prendra en analyse un avatar sans ratava. (C.17) Dès la première séance, leur psychanalyse confirme une fonction hormonale interférente. (C.18) Tat élabore alors les premières observations d'une l'hormonologie de l'ectogène ; (C.19) Lors de la seconde séance, Tat attribue l'orgone au tu 5du verbe taire, ce qui n'est pas dit) au ressort du tu tu en vis au vis. Lapareil passe alors au Milieu, et lorsque Tat est honoré dans la fête par les deux autres, il confesse ses virée en phyzoc et motoboss.

(C.20) Eury à son tour demande une psychanalyse à Tat ; à défaut de ratava il accepte.